Galerie Canesso
26, rue Laffitte
75009 Paris - France
Tel : 33 1 40 22 61 71
Fax : 33 1 40 22 61 81
E-mail : contact@canesso.com
 
Ouvert du lundi au samedi de 11h à 19h.

Catalogue de l'exposition

 
   

Cet automne, au même moment que la Biennale des Antiquaires, la Galerie Canesso inaugure, sous le haut patronage de l’Ambassade d’Italie à Paris, une exposition originale, celle d’un peintre du XVIIe siècle, dont on vient de reconstituer le corpus. L’exposition est organisée sous la direction de Gerlinde Gruber, conservateur au Kunsthistorisches Museum de Vienne, qui a proposé pour cet artiste anonyme un nom de commodité, apparemment anachronique mais incisif : le Maître de la toile de jeans.
 
Dans le contexte européen de la peinture de la réalité du XVIIe siècle, c’est l’un des artistes les plus novateurs, en particulier pour avoir représenté les plus humbles habillés de futaine de Gênes, cette toile bleue qui deviendra le jeans actuel.
L’exposition présentera aussi les prédécesseurs et contemporains du Maître comme le furent Evaristo Baschenis (1617-1677), Eberhard Keilhau, dit Monsù Bernardo (c. 1624-1687), Michael Sweerts (1608 – 1664), pour clore avec Cipper, dit Il Todeschini (1664-1736) et le célèbre suiveur lombard, Giacomo Ceruti (1698-1767).
A cette occasion la Galerie Canesso bénéficiera de prêts d’institutions étrangères : un des Michael Sweerts de l’Accademia Nazionale di San Luca de Rome et un des Bernardo Keilhau, dit Monsù Bernardo de la Gemäldegalerie der Akademie der bildenden Künste de Vienne, rejoindront à Paris, les tableaux du Maître de la toile de jeans. Par ailleurs, la Galerie peut compter sur des prêts importants et généreux de collections particulières étrangères.
L’exposition sera réalisée en partenariat avec les créateurs Marithé + François Girbaud, précurseurs français mondialement reconnus dans le jean. Il y sera présenté un nouveau procédé technique pour délaver le jean de manière pointue (laser) et écologique, le Wattwash ®.