next prev

Giuseppe Ruoppolo

Naples, 1630? - 1710

Nature morte avec un panier de raisins et des grenades

Oil on canvas, 49 1/4 x 35 7/8 in (125 x 91 cm)

CONTACT
+33 (0)1 40 22 61 71
  • PROVENANCE
  • LITERATURE
  • EXHIBITIONS
  • DESCRIPTION

LITERATURE


Maia Confalone, in Un museo tutto da bere. Arte e vino, cat. exp., Naples, Museo del Duca di Martina, 21 décembre 2011 – 15 avril 2012, 2011, p. 106, cat. 11.

EXHIBITIONS


Un museo tutto da bere. Arte e vino, Naples, Museo del Duca di Martina, 21 décembre 2011 – 15 avril 2012.

DESCRIPTION


Du fond obscur émerge, avec un efficace mimétisme et un vigoureux accent naturaliste, un somptueux panier de grappes de raisin, de différentes qualités – avec des grains blancs, noirs, allongés. L’ensemble repose sur une base rocheuse, occupée au premier plan par les grenades et les cerises. La comparaison avec la nature morte signée avec des Raisins, pommes de pin, pommes, figues sèches, noix et noisettes ainsi qu’un escargot d’une collection particulière (Spinosa 2011, p. 294, cat. 344), ne permet pas d’insérer l’œuvre dans la période de la première maturité de Giuseppe Ruoppolo, un rare peintre de nature morte, souvent confondu avec Giovan Battista Ruoppolo qui, selon De’ Dominici et de manière peu convaincante, aurait été son oncle. Compte tenu de la rareté des repères biographiques, il devient encore plus difficile de reconstruire le parcours artistique de l’artiste, la critique la plus récente lui reconnait l’influence des naturalistes napolitains du début du XVIIe siècle, de Luca Forte à Quinsa, du premier Paolo Porpora au giovane Giuseppe Recco. Cette critique semble encore portée à lui rendre un groupe de compositions, autrefois données au monogrammiste “GRU”, appelé ainsi par les initiales qui signent certaines de ses toiles et qui correspondent aussi à celles de notre artiste.
Maia Confalone